Tommy Associates Pty Ltd
icône de recherche
Logo Tommy

les partenaires

Choisir le bon modèle de tarification MSP pour votre organisation

Modèle de tarification MSP
Modèle de tarification MSP

Avez-vous du mal à choisir le bon modèle de tarification pour votre MSP ? Tu n'es pas seul!

Recherche sur Grand View a constaté que le marché mondial des services informatiques gérés devrait croître à un TCAC annuel de 13,5% entre 2023 et 2030. Pour référence, il est déjà évalué à $267,35 milliards USD. 📈

Les services informatiques gérés mondiaux

Source: Recherche sur Grand View

Avec une hausse de travail à distance et un besoin accru de surveillance à distance, il n'est pas étonnant que ce soit le cas. Les MSP sont plus essentiels que jamais, mais la concurrence est vive.

Pour vous aider à choisir le bon modèle de tarification MSP, voici les éléments à prendre en compte. Nous avons également précisé les différents modèles que vous pouvez proposer à vos clients. Lisez ci-dessous pour en savoir plus !

Modèles communs de tarification des services gérés (MSP)

Les MSP se présentent sous différentes formes et tailles. Les modèles de tarification les plus populaires sont répartis dans les catégories suivantes.

Modèles de tarification des services gérés

1. Manger à volonté 🍔

Si vous souhaitez proposer un modèle complet et flexible, pensez à celui-ci. C'est comme réserver des vacances tout compris, où le client paie d'avance puis parcourt le buffet à sa guise.

Un tarif mensuel forfaitaire couvre l'assistance sur site, l'assistance à distance et le temps en laboratoire ou en banc. Vous pouvez également facturer des services 24h/24 et 7j/7 ou uniquement pour certaines heures de la journée.

De nombreux clients apprécient ce modèle car ils peuvent estimer leurs dépenses et il n'y aura pas de fluctuations de facturation.

2. À plusieurs niveaux 🪜

Le modèle à plusieurs niveaux propose différents forfaits de services parmi lesquels les entreprises peuvent choisir en fonction de leur budget et de leurs besoins. Le nombre de niveaux tarifaires et ce que chacun propose varie en fonction du MSP.

Généralement, à mesure que le prix du forfait augmente, le nombre de services augmente également. Les clients peuvent mettre à niveau ou rétrograder leur niveau quand ils le souhaitent, ce qui leur donne une flexibilité sur leurs paiements. Des exemples de forfaits sont Bronze, Argent, Or et Platine.

3. Par appareil 🧑‍💻

Il s’agit d’un modèle de tarification simple et bien connu dans lequel les clients se voient facturer un tarif mensuel forfaitaire par appareil pris en charge. De nombreux MSP privilégient ce modèle car il est facile à comprendre pour les clients, c'est donc quelque chose que vous verrez fréquemment.

Les modèles de tarification des appareils facturent le nombre d’appareils ou le type d’appareil, selon le fournisseur.

Cette méthode peut cependant s’avérer compliquée, car de nombreuses entreprises autorisent les employés à apporter leurs propres appareils au travail ou à travailler à domicile. Il est donc difficile de proposer le juste prix.

4. Par utilisateur 👤

Ceci est similaire au modèle précédent, mais les clients paient à la place un tarif mensuel par utilisateur. C’est simple à comprendre et à ajuster. C’est également avantageux pour les entreprises qui utilisent de nombreux appareils.

Les entreprises qui utilisent le modèle de tarification utilisateur facturent à leurs clients un montant forfaitaire pour chaque mois. Le système d'utilisateur par mois permet de comprendre facilement combien d'argent vous allez dépenser, ce qui facilite la budgétisation.

5. Surveillance uniquement 👀

Si votre organisation dispose d’un petit budget, envisagez cette option. Dans ce modèle, le MSP gère uniquement les services de surveillance et d'alerte pour le client. Lorsque votre MSP détecte un problème, vous alertez l'équipe informatique interne, qui s'en chargera. Cependant, vous pouvez fournir une assistance supplémentaire moyennant des frais supplémentaires en cas de besoin.

6. Basé sur la valeur

La tarification basée sur la valeur est également connue sous le nom de tarification « du gâteau » car elle inclut le gâteau dans son ensemble et non les ingrédients individuels.

Les MSP qui proposent ce modèle fournissent tous les services informatiques dont leurs clients ont besoin et servent de service informatique externalisé. Ils gèrent les problèmes des clients, leurs besoins latents et leurs risques provisoires.

7. À la carte 📝

Ce modèle est avantageux pour les clients mais pas pour les MSP. Dans ce modèle, les entreprises peuvent choisir les services dont elles ont besoin pour s'adapter à un plan sur mesure pour leur organisation. Cependant, cela limite la rentabilité des MSP et peut leur faire perdre du temps à expliquer leurs services.

Facteurs à considérer lors du choix des MSP

Il peut être difficile de choisir le bon MSP en fonction des prix. Avant de choisir une stratégie, réfléchissez d’abord à ces facteurs :

Choisir une stratégie de tarification MSP

1. Coût

Il existe diverses dépenses à prendre en compte lorsque vous planifiez votre stratégie de tarification. 💸 En voici quelques-uns :

  • Dépenses mensuelles pour gérer une entreprise ou coûts fixes
  • Dépenses liées à la prestation de services ou coûts directs
  • Dépenses de main d'œuvre
  • Coût du temps
  • Autres coûts potentiels 
  • Marges bénéficiaires

En identifiant ces dépenses, vous ne perdrez pas d'argent lorsque vous facturerez vos clients. Et vous pouvez maintenir et développer votre entreprise.

2. Évolutivité

À mesure que votre entreprise se développe, vous devez appliquer la standardisation à votre modèle de tarification. Cela évite la stagnation de la croissance, raccourcit les cycles de vente et rend la vente plus simple et reproductible.

Lorsque vous développez votre activité MSP, il est important de comprendre les tendances futures du secteur. Par exemple, au troisième trimestre 2020, le nombre de les attaques de logiciels malveillants ont augmenté de 128%. La cybersécurité devient une menace critique, et c'est une tâche qui incombe aux MSP. Tenez compte des prix que vous devez définir pour évoluer efficacement tout en gérant ces problèmes.

Augmentation des attaques de logiciels malveillants

3. Technologie

La technologie évolue continuellement et vous devez suivre ces changements. Les nouvelles technologies peuvent affecter les prix et les niveaux de service que vous proposez. Par exemple, proposez-vous une assistance à distance, une assistance sur site ou une combinaison des deux ? Avec les deux, vous pouvez facturer davantage.

En connaissant le paysage technologique, qui comprend les coûts, les avantages et les inconvénients, vous pouvez définir la stratégie appropriée pour votre MSP.

4. Clientèle

Votre tarification dépendra également du type de clients que vous avez. En effet, la portée et la profondeur des services requis différeront selon les secteurs verticaux. Les coûts associés par niche varient également.

Recherchez en profondeur votre secteur cible pour atteindre les bons prix.

5. Concurrence

Assurez-vous de vérifier les prix de vos concurrents pour avoir une idée de la manière de fixer le prix de vos services. En tant que petit MSP, facturez de manière compétitive en fonction des prix de votre niche.

Cependant, si vous pouvez offrir plus de valeur, vous pouvez augmenter vos prix sans risquer d'être remplacé. C'est un équilibre délicat, mais qui mérite d'être maîtrisé.

Fixer le bon prix pour votre MSP

Lors de la fixation des prix, de nombreux facteurs doivent être pris en compte et différents modèles parmi lesquels choisir. Cependant, si vous les étudiez et planifiez correctement, vous définirez la bonne stratégie pour votre entreprise.

Apprenez-en davantage sur la planification de votre entreprise dans le Le blog MyTommy.

Avez-vous des questions sur cet article? Commentaires ci-dessous!

Inscrivez-vous pour devenir partenaire aujourd'hui

Accédez aux ressources des partenaires et au matériel de formation pour développer votre entreprise.
Ce champ est destiné à des fins de validation et doit rester inchangé.